top of page

Es-tu celui qui doit venir ?

Marion Muller-Colard, Éclats d’Évangile, 224



Je me demande souvent, seigneur : es-tu celui qui doit venir ?


Car j’attendais une certitude solide comme la roche

et je reçois une parole palpitante comme de l’eau

qui file entre mes mains et me déplace sans cesse


J’attendais des réponses à apprendre par cœur et à répéter

et je reçois encore davantage de questions


J’attendais la puissance et l’autorité et je reçois

entre mes mains la couleur d’un nouveau-né


Je me tiens là, dans l’hébétude : es-tu celui qui doit venir ?

ton abandon convoque ma force, tes questions m’invitent

à ajouter ma voix au grand concert du monde

ta Parole réveil ma soif


Et je comprends, seigneur, que c’est au plus profond de moi

que je t’attends depuis toujours.



Comments


bottom of page