Ascension

« Jésus fut enlevé au ciel et s'assit à la droite de Dieu »

Lectures

Lire les lectures sur le site de l'AELF (Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones)

Capture d’écran 2021-05-10 à 08.27.49.

Lecture de l'Évangile

Marc 16, 15-20
00:00 / 01:11
ob_3ffb82_img-4651-jpgcc.jpg

Homélie

IL EST ASSIS A LA DROITE DU PERE

Entre ciel et terre

 

Triste fin ! Durant quarante jours, il leur avait manifesté sa présence et maintenant, voilà qu’il les quitte… Il les laisse là à regarder le ciel. Était-ce donc une simple parenthèse dans l’histoire morose de notre humanité ?

Rassurons-nous, l’Ascension n’est pas une évasion. Jésus ne prend pas son envol dans les galaxies lointaines, mais il passe de l’autre côté du voile, ce voile que seul peut percer le regard de la foi, une foi pascale.

La triple fête pascale

Le cœur de la Bonne Nouvelle de Jésus, en effet, c’est sa Pâque, son passage vers le Père où il entraîne toute l’humanité à sa suite. Le temps pascal dure cinquante jours durant lesquels le cierge est allumé. Il se déploie en trois tableaux : le matin de Pâques, l’Ascension et la Pentecôte. Une fête, trois célébrations.

Lire la suite de l'homélie

Homélie - Ascension BCharles Delhez, s.j.
00:00 / 06:20

Les chants

Tous les chants de la célébration se trouvent ici, mais vous pouvez écouter les trois chants suivants : 

Entrée 

Chantez, priez, célébrez le Seigneur,
Dieu nous accueille, peuple du monde.
Chantez, priez, célébrez son nom,
Dieu nous accueille dans sa maison.


8 - Crucifié c'est sa vie qu'il donne
éternel est son amour.
Mais le Père le ressuscite
éternel est son amour.

9 - Dans l'Esprit Saint, il nous baptise
éternel est son amour.
Son amour forge notre Eglise
éternel est son amour.

10 - Acclamez Dieu ouvrez le livre
éternel est son amour.
Dieu nous crée et Dieu nous délivre
éternel est son amour.

 

Psaume

Dieu s’élève parmi les ovations,

le Seigneur, aux éclats du cor.

Communion

Vous m'avez reconnu

à la fraction du pain,

prenez-le.

Vous m'avez reconnu

dans ce pain en vos mains,

mangez-le.

Avec vous, je conclus

une alliance nouvelle.

Avec vous, je conclus

une alliance éternelle.

 7. Me voici ressuscité,

qui viendra au festin ?

Me voici ressuscité,

qui recevra mon pain ?

Vous serez mes témoins. (Bis)