5e dimanche de Pâques

« Celui qui demeure en moi et en qui je demeure,
celui-là porte beaucoup de fruit »

Lectures

Lire les lectures sur le site de l'AELF (Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones)

5e pagques.png

Lecture de l'Évangile

Jean 15, 1-8
00:00 / 01:43
vignetravauxndparis.jpg

Homélie

« Pour moi, vivre c’est le Christ ! »
 

Le dimanche de la vigne

Saint Paul, le mal aimé. Que c’est triste ! Le résumant à sa prétendue misogynie[1] – faute d’avoir pris le temps de lire l’ensemble de ses textes, de les analyser et de les contextualiser – nous caricaturons cet esprit des plus brillants, « le plus grand philosophe juif de l’époque » selon André Chouraqui, politicien et écrivain juif, traducteur de la Bible. Et nous avons jeté le bébé avec l’eau du bain ! « Paul était de son temps. Il est donc stupide de le lui reprocher », affirme Alain Decaux, un de ses biographes[2].

Né à Tarse, dans la Turquie asiatique actuelle, en 10 de notre ère, il était citoyen romain de par son père, pharisien, et fut formé à l’école du grand rabbin Gamaliel. Il a assisté, en l’approuvant, à la lapidation d’Étienne, le premier martyr chrétien. Il s’est ensuite lancé dans la répression de cette nouvelle foi proclamée par ses propres frères de race, qui mettaient, estimait-il, en question la foi d’Israël alors qu’elle en est l’accomplissement.

 

[1] « La condition de la femme telle que la perçoit St Paul est cependant bien supérieure aux règles romaines et grecques de son temps et à mille coudées au-dessus des peuples barbares » (Alain Decaux).

[2] L’avorton de Dieu. Une vie de saint Paul, Perrin/DDB 2003.

Lire la suite de l'homélie

Homélie - 5e Pâques BCharles Delhez, s.j.
00:00 / 07:41

Les chants

Tous les chants de la célébration se trouvent ici, mais vous pouvez écouter les trois chants suivants : 

Entrée 

Il nous précède en Galilée,

Christ au milieu du monde!

Il nous précède en Galilée,

Christ ressuscité!

 

3 - Dans la Galilée

des terres dévastées,

nous irons planter

les vignes et l’olivier.

« Au nom de Jésus Christ,

lève-toi et marche! » (bis)

Marche, marche, marche avec ton Dieu!

Grande est sa récolte à jamais!   

 

4 - Dans la Galilée

des villes au cœur désert,

nous allumerons

des flammes pour l’hiver.

« Au nom de Jésus Christ,

lève-toi et marche! » (bis)

Marche, marche, marche avec ton Dieu!

Il est ta lumière à jamais!   

 

Psaume

Tu seras ma louange, Seigneur,

dans la grande assemblée.

Envoi 

Un grand champ à moissonner,

une vigne à vendanger,

Dieu appelle maintenant

pour sa récolte !

Un grand champ à moissonner,

une vigne à vendanger,

Dieu appelle maintenant ses ouvriers !

 

1 - Vers la terre où tu semas

le désir de ta lumière,

conduis-nous, Seigneur !

Vers les cœurs où tu plantas

l'espérance d'une aurore,

nous irons, Seigneur !