4e dimanche de Pâques

« Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis »

Lectures

Lire les lectures sur le site de l'AELF (Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones)

4e-paques lectures.png

Lecture de l'Évangile

Jean 10, 11-18
00:00 / 01:23
P1530588.jpg

Homélie

Bergers les uns des autres
 

 « La pierre rejetée par les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle » (Ps 117, 22), le berger dont n’ont pas voulu les mercenaires est devenu le berger des nations ! Ainsi pourrait-on formuler le message de Pâques. Ou, pour parler comme Pierre dans son troisième discours après l’effusion de l’Esprit Saint à la Pentecôte : « En nul autre que lui, il n’y a de salut, car, sous le ciel, aucun autre nom n’est donné aux hommes, qui puisse nous sauver. »

Le salut, être sauvé… Ce dont nous devons être sauvés prend différents visages selon les époques. Plus que jamais, nous attendons des jours meilleurs. Aujourd’hui, cette pandémie occupe toutes nos conversations. Mais les autres dossiers difficiles demeurent : la biodiversité, le dérèglement climatique, l’accroissement des inégalités sociales, les régimes dictatoriaux, le terrorisme… Je vous laisse compléter. Et il y aussi tous les drames personnels que l’on retrouve au fil des siècles. Pierre nous dit qu’il n’y a pas d’autre nom, d’autre personne (car le nom, c’est la personne dans la culture biblique) qui puisse nous sauver, nous permettre de vivre de manière pleine et heureuse, d’être ajusté, aligné à nous-mêmes, aux autres, à la nature, à Dieu.

Lire la suite de l'homélie

Homélie - 4e Pâques Bon PasteurCharles Delhez, s.j.
00:00 / 06:35