4e Dimanche de l'Avent

"Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils"

Marie pose un acte de confiance qui donne la vie au monde.

Les injustices ne sont pas une fatalité. Il nous est possible d'apprendre à vivre de manière plus humble, à cheminer vers « moins de biens, plus de liens «. La lumière de Noël nous en rend conscients.

Le soleil se couche à l'ouest, mais après le solstice d'hiver, le jour gagnera sur la nuit. Dans notre monde parfois sombre, le OUI de Marie apporte lumière et confiance.

 

Symbole

 

Mettons le cap à l'ouest et écrivons en – dessous :

AURORE

Lectures

Lire les lectures sur le site de l'AELF (Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones)

Alléluia. Alléluia.

Voici la servante du Seigneur ;
que tout m’advienne selon ta parole.

Alléluia. (Lc 1, 38)

Homélie

A l’intime de notre liberté

Un texte bien connu que cette annonce faite à Marie, une scène si souvent reprise par les artistes, un instant de notre histoire bien présent dans la mémoire chrétienne : l’angélus nous le rappelle trois fois par Jour : « L’ange du Seigneur annonça à Marie, et elle a conçu du Saint-Esprit », selon les premiers mots de cette prière.

Ce passage évangélique nous présente la conception de Jésus comme miraculeuse. Ne nous posons pas la question de sa vérité historique ou seulement symbolique. Ce serait une discussion stérile (sans jeu de mot). Le but de la Bible n’est pas d’enchanter notre imaginaire par du « merveilleux », comme le font les contes de fées, mais de mobiliser notre liberté. Tant mieux si le merveilleux nous y aide. Il vaut mieux en effet cultiver ce genre d’images plus que d’autres, de violence ou de sexe ! L‘histoire de l’art a suffisamment montré le pouvoir évocateur du monde biblique.

Lire la suite de l'homélie

Texte à méditer

Contemplons le ciel de notre cœur.

Qui que nous soyons, nous sommes tous entourés d’étoiles, il y a surtout celles de nos proches, de nos amis : ces personnes qui sont apparues subitement dans nos vies et qui ont provoqué des changements, des bouleversements. Il y a ces étoiles qui nous ont fait faire des détours : toutes ces rencontres fugaces, ces comètes qui nous marqué par leur éclat, leur brillance.

Il y a aussi ces étoiles du berger, ces proches qui nous ont offert leur fidélité, leur constance. Il y a enfin ces personnes qui nous ont précédés, ces étoiles éteintes depuis longtemps… mais que nous regardons encore et qui sont des repères sur notre chemin. Oui, nos vies sont ainsi faites d’une constellation de rencontres. Mais alors, se peut-il qu’apparaisse dans notre ciel – malgré la nuit- une nouvelle étoile menant à de la joie? N’est-ce pas trop beau pour être vrai ? (…) Chaque être humain peut à tout âge découvrir cette nouvelle étoile… à la seule condition qu’il accepte de quitter ses zones de confort, de commettre des erreurs, d’avoir des moments d’errance. Nos vies sont ainsi faites d’errances, mais elles ne se réduisent pas à nos échecs et nos erreurs. (…) Chercher Dieu en vérité, c’est aussi accepter qu’il échappe à nos croyances, à nos projections, à nos religions même! C’est reconnaître qu’il s’offre au monde dans des lieux insoupçonnés. Il se révèle à des mages païens en mouvement, plutôt qu’à des sages, immobiles dans leurs croyances et leurs sécurités. Désirer Dieu, c’est accepter qu’il se donne à contempler non dans le temple, mais dans une mangeoire. Non dans le pouvoir, mais dans la fragilité et la vulnérabilité. Désirer Dieu, c’est finalement accepter d’être dérouté, amené sur des chemins imprévus.

Sur ce chemin, nous n’avons d’autre boussole, d’autre carte, d’autre table d’orientation que celle de la joie. La joie n’est pas le plaisir immédiat ou la jouissance. La joie est ce qui s’épanouit en don. Elle est ce qui nous donne d’être pleinement présent à l’autre. Chaque être qui accepte ainsi de faire ce chemin intérieur – ce patient travail d’enfantement- peut alors renaître, manifester la présence de Dieu, offrir une clarté naissante (...).

Frère Didier Croonenbergs, dominicain au couvent de Liège Extrait de l’homélie de l’Epiphanie 07/01/2018

Les chants

Vous pouvez écouter les chants suivants : 

Laudato si'

1 - Pour le souffle de Dieu

qui planait sur les eaux

dès le commencement

pour l’astre du matin

et pour ceux de la nuit

fixés au firmament

pour le feu, la lumière

et aussi pour le froid

pour l’eau et pour le vent,

tout nous parle de toi.

 

Laudato si, Laudato si, Laudato si,

Laudato si, Laudato si !

 

2 - Pour tous les océans

qui dessinent la terre

du levant au couchant

pour la montagne fière

et les vastes vallées

les forêts et les champs

pour la fleur en bouton,

le jardin qui verdoie

pour le miel et le blé,

tout nous parle de toi.

3 - Pour les bêtes de l’eau,

de la terre ou du ciel

ce grouillement vivant

pour l’homme et pour la femme

que tu fis s’élever

et pour tous leurs enfants

quand ils disent l’amour,

quand ils tendent les bras

comme des frères et sœurs,

ils nous parlent de toi.

4 - Pour la maison bâtie

par les humbles de cœur

qui abrite chacun les artisans de paix

d’une planète bleue

où tout homme est voisin

dans l’espoir de ce jour

qui bientôt lèvera où,

ici et ailleurs, on te reconnaîtra.

Intention de prière

 

Merci, Seigneur, pour le don de ce monde et de la

création. Puissent les hommes et les femmes

qui peuplent notre terre prendre soin d’elle et

des plus fragiles de ses habitants, en vrais jardiniers

de Dieu. Donne nous d’agir en anges

gardiens des plus faibles et de notre terre en

souffrance.

Seigneur, nous te prions.

Une histoire

Accueil au presbytère

 
 
G
M
T
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

Contactez-nous

Adresse

Permanence

les mardi, jeudi et vendredi
de 10h à 12h

010/45.03.72

paroisseblocry@yahoo.fr

 
 
G
M
T
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

Rue de l'Invasion 121

1340 Ottignies-

 
 
G
M
T
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer